UMOJA

Kigali, le 03 mai 2010

Rwandaises, Rwandais, Amis du Rwanda

Cela fait environ 4 mois que je suis de retour dans mon pays natal après 16 ans d’exil. A plusieurs milliers de kilomètres, les cris de douleur et la misère de mon peuple m’interpellaient. Aussitôt arrivée au pays je suis inlassablement lynchée et diabolisée par une campagne de haine entretenue par le régime, la machine de l’Etat et une presse partisane. Le harcèlement et l’intimidation cèdent le pas à d’interminables interrogatoires dans les locaux de la police d’Etat. La raison principale consiste à me priver de mes droits politiques, à tisser un dossier criminel en vue de dérailler le processus d’enregistrement de mon parti politique FDU INKINGI et enfin de m’empêcher de me présenter aux élections présidentielles.

  1. La captivité.

Comme vous le savez, le 21 avril 2010, les autorités rwandaises ont pris la décision injuste de m’emprisonner. J’ai passé la…

View original post 2 734 mots de plus