Étiquettes

, , ,

 

Vodpod videos no longer available.

Lors de cette conférence internationale sur les risques climatiques, étalée sur 3 jours ( GLOBAL MEDIAS FORUM), plus de 1500 invités ( 200 journalistes) venus de plus 98 nations. Trois rwandais ont voulu répondre aux questions de l’Afrique rédaction sur l’actualité de la RDC et du Rwandais. L’un d’eux a refusé que son interview soit enregistrée. Il a été très cynique envers le rdcongolais et niant de fait le massacre de cette population. Il parlera de CEPGL (Communauté économique des Pays des Grands Lacs) comme étant un outil pour coloniser la RDC économiquement, Une façon classique de spolier les biens de ce pays qui est la RDC, une manière de piller leur richesse. Les deux autres, ont joués le jeu de questions et réponses. Le Hutu, premier interviewé a été bcp plus prolixe par contre le Tutsi a été de son tour négateur sur les crimes commis en RDC… Un lobby qui soutient Paul KAGAME dans ses expéditions punitives et dévastatrices…

Résumé

Préoccupation sur le changement climatique : les médias doivent informer et instruire

L’institut de recherches Synovate et Deutsche Welle (Allemand)présentent les résultats d’une étude mondiale sur le changement climatique

Les gens(Le peuple) continuent dans le monde entier à voir le changement climatique comme une menace. La majorité s’attend à ce que les médias non seulement informent le public du changement climatique, mais aussi les instruire de ses conséquences. En même temps, le nombre de personnes qui ne s’inquiètent pas du tout de cette catastrophe, est monté dans les deux dernières années 4% en 2008 et à 9% actuellement. Une hausse inquiétante qui est aussi le fait de lobby qui travaille pour couper l’élan de pro-écologistes en se cachant sur le principe de précaution.

Le forum 2010 met l’accent sur le changement climatique (le réchauffement climatique) qui agit sur la nature et provoque une grande déforestation de la région avec des conséquences migratoires désastreuses….