Étiquettes

, , ,

Mes chers Ainés,

Nos Ancêtres disaient ceci :

1. « Agásózi gashízého abagabo ímbwá ziikwiiza amázína =

Sur une colline où il n’y a plus de braves, les chiens se donnent les noms » ;

2. « Agasózi katagirá umukúrú kagwa hó ishyano rikíirirwa rikaráara  =

Sur la colline qui n’a pas d’ancien, il tombe un malheur qui y passe la journée et la nuit »

Ces proverbes constatent et fustigent la situation qui prévaut dans certains milieux, où, en l’absence de responsables et guides moraux, ou ceux-ci ayant déserté leur mission, des voyous font la pluie et le beau temps au plus grand dam des honnêtes citoyens qui ne demandent que la paix et la tranquillité.

Cette parole de sagesse recommande, ainsi, qu’il y ait émergence de personnalités dignes dans chaque milieu, qui puissent intervenir et remettre de l’ordre, chaque fois que des hors-la-loi cherchent à imposer la loi de la jungle.

Mes chers Aînés,

Etes-vous tranquilles, lorsque des gens mal intentionnés racontent cyniquement des mensonges pour nous maintenir dans la vallée de l’auto-culpabilisation, pour nous anéantir psychologiquement car ils croient nous avoir défaits, totalement et DEFINITIVEMENT, sur les terrain militaire et politique ?

D’aucuns pensent que le seul combat qui vaille la peine « se fera les armes au point au Rwanda même ». Ils sous-estiment le fait que des agents de Kigali sont mandatés pour nous anéantir psychologiquement, en martelant dans nos esprits et en diffusant partout que nous, vous et nos pères, sommes l’incarnation du mal rwandais.

En réalité, le FPR est tétanisé à l’idée que le peuple majoritaire opprimé, et aujourd’hui à terre, puisse rebondir un jour. C’est pourquoi tout est mis à œuvre, y compris pour avilir notre histoire et, prioritairement, inculquer à l’élite jusque là insoumise l’idée handicapante que quoi que les contradicteurs puissent faire, la minorité au pouvoir a le monopole de la force physique, le monopole de l’innocence, le monopole de l’intelligence et du bon sens, comme cette même minorité aurait eu aussi « le monopole du malheur et de la mort ».

C’est ainsi que des énergumènes  sont positionnés dans divers milieux, particulièrement sur les fora de discussion internet, pour répandre « la bonne parole » qui est la loi de leur chef Paul KAGAME, l’homme qui a fait du Rwanda un vaste cimetière.

Ces énergumènes sont grassement payés, avec comme seule mission d’écraser moralement et psychologiquement les contradicteurs et contradicteurs potentiels du FPR, c’est-à-dire au bas mot vous, moteurs de la société rwandaise d’hier, vos enfants et petits-enfants présents et à venir. L’objectif évident étant que vos descendants aient honte d’être nés de vous et d’être rwandais, et qu’ainsi ils renoncent massivement et définitivement à toute idée de revendication de leur citoyenneté et de leurs droits inaliénables.

Qui a le monopole de l’intelligence et du bon sens ? Qui a eu, dans notre Rwanda, le monopole de la souffrance et de la mort ? Acceptez-vous que votre mémoire soit maculée et à jamais bâillonnée ?

Hier, vous étiez cadres de notre cher Rwanda et, au dessus de tout, vous étiez les pasteurs chéris de vos familles et de votre communauté aujourd’hui déchirée. Comment pouvez-vous vous taire pour de bons, alors que vos idées, votre action et votre passion pour le Rwanda sont aujourd’hui clouées aux piloris par un régime tortionnaire et révisionniste ? Savez-vous que l’épopée écrite par l’épée du FPR vous considère, désormais, comme l’incarnation du mal rwandais ?

Alors, prenez la parole et redressez la vérité.

L’histoire des nations est constituée de l’histoire des familles, celle-ci étant constituée de l’histoire des individus. Ecrivez votre histoire. Par exemple, achetez un cahier de 200 pages et rédigez vos souvenirs. Vous avez une taille non négligeable dans la vie de la cité : tout ce que vous nous direz est intéressant. Fouillez et farfouillez dans votre mémoire, vos souvenirs et vos archives, et notez tout, absolument tout.

N’hésitez pas à évoquer des sujets importants tel que l’actualité événementielle qui vous a marqué, la vie institutionnelle du pays, votre contribution dans l’édification de vos familles et de votre pays, votre combat politique, ce qu’aura été votre expérience des différents pouvoirs qui se sont succédés, etc.

Ne négligez pas les histoires purement personnelles et familiales, ce sont ces aspects qui assouviront la soif de vos enfants, petits-enfants et de l’ensemble de votre postérité. Ne négligez même pas les petites anecdotes, elles mettent mieux au clair votre visage humain et, ainsi, donnent de la saveur à votre prose. Ceux qui le peuvent, évidemment, faites publier votre écrit, c’est important et ce n’est plus aussi difficile.

Plus particulièrement, je m’adresse aux anciennes sommités civiles et militaires du Rwanda : ASSUMEZ VOTRE RESPONSABILITE. RESPONSABILITE, RESPONSABILITE, c’est le mot.

Participez, vous-même ou par le biais d’une personne interposée, au débat en cours sur la question rwandaise. Vous avez 55 ans ou plus, ou moins, vous avez une certaine connaissance des vicissitudes de l’histoire de notre pays, vous avez perdu des êtres chers dont vous avez l’obligation absolue d’honorer la mémoire, vous avez une descendance à qui vous devez léguer, non pas la honte et les ignominies fabriquées gratuitement par le FPR, mais une certaine dignité et fierté.

Alors je dis, réveillez-vous et participez, directement ou indirectement, au débat en cours. C’est une question de survie nationale. Faites taire les vampires qui passent le propre de leur temps à vous traîner, vous et votre descendance, dans la merde alors que vous êtes, vous aussi, enfants chéris de Dieu.

Dès aujourd’hui et chaque matin à venir, je prends l’engagement, ici et devant vous, de frapper à la porte de quelqu’un d’entre vous pour le réveiller et le déranger. Acceptez mes excuses par avance.

Témoins de notre temps, réveillez-vous !

ENSEMBLE

pour l’Humanité au Rwanda

Amaraso arasama – Damu ni nzito kuliko maji – Le sang humain est une eau bouillante qui ne peut étancher la soif

E-mail : ensemble.rwanda@gmail.com